Et d’un de tout entier maintenant

Et une et deux et mille

Dans le mille

Nous sommes toujours dedans

Au coeur, la cible

Sera, mille fois

Cela fait un tout, une ligne, cette moisson

Je te remercie aujourd’hui

Je suis rassemblée de ces mille et une années, de ces milliers de baisers, de ces milliards de courriers, de tes mots qui m’aimaient.

Se retrouvent aujourd’hui dans mon présent. Plantés, récoltes fleuraisons.

Avancée. Bien. Avancée.

.

Étiquettes : , ,

9 commentaires to “Et d’un de tout entier maintenant”

  1. moi-aussi je t,aime, mais on écoute jamais les ours.

  2. un joli billet bleu, désormais éternel.

  3. Un télégramme, j’adore. Tellement plus, tellement mieux, tellement plus fort.

    • 1994
      Moi Paris, lui en pays khmer.
      Nous enfin.
      Deux télégrammes, quarante cartes et lettres en un été.
      Toujours le même message à l’intérieur , en deux mots. Un verbe, finalement.
      Ad libitum.
      Juste avant nos fiançailles, une robe, un avion, des moissons.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :