Archive for mai 25th, 2010

mai 25, 2010

C’est comme cela, tu le sauras.

En fait c’est assez simple.

Tu es sur le porte bagages et tu ne le savais pas.

Il n’y a rien de connu autour mais tu es chez toi.

Non, ce n’est pas très confortable mais le chemin est de terre.

Pas de goudron pour ton voyage. Des plumes, c’est tout ce que tu auras.

Tu as les pieds en l’air qui chahutent. Nus.

Le fossé d’un côté et pas mal d’eau en prime si tu plonges.

Eaux boueuses, ne compte pas dessus, ne compte pas aller loin par là.

Les petits soubresauts tu t’y habitues. Les jambes se balancent, la tête ne demande rien. C’est bien. La vie continue.

.

Publicités
Étiquettes : ,